Voyage a la Nouvelle France Du Capitaine Charles Daniel de Dieppe, 1629 (Classic Reprint)

Voyage a la Nouvelle France Du Capitaine Charles Daniel de Dieppe, 1629 (Classic Reprint)

Book Title: Voyage a la Nouvelle France Du Capitaine Charles Daniel de Dieppe, 1629 (Classic Reprint)

Author: John Grenham

Format: Paperback | 152 pages

Publication Date: 01 Nov 2018

ISBN-13: 9780259035756

Excerpt from Voyage A la Nouvelle France du Capitaine Charles Daniel de Dieppe, 1629 Ce n'est point à cette place qu'il convient de refaire le récit de la découverte et de_la colonisation du Canada, non plus que de rappeler les combats soutenus par une poignée d'hommes contre les adversaires sans cesse renaissants que leur opposait l'angleterre en redoublant des efforts favorisés par la supériorité d'une marino nombreuse et bien équipée. Après les voyages de J. Car tier en 1584 et en158ñ, François I? Avait nommé de Roberval vice-roi du Canada en 1540 Henri IV, en 1598, avaiteonféré le mème titre au marquis de la Roche;leurs expéditions ne furent signalées que par les plus tristes revers. Leurs successeurs ne furent guère plus heureux et, malgré le rare mérite et la persévérance de quel ques-uns d'entre eux, Chauvin de Cirastes, Champlain, de Monts, de Caen, mal secondes, réduits parfois a ne compter que sur leurs seules forces, n'obtinrent souvent que des avantages passagers qui aboutissaient bientôt a un insuccés tropjustiüé par l'incurie du gouvernement ou les difficultés intestines que lui suscitaient les que relles religieuses ou les prétentions des partis. About the Publisher Forgotten Books publishes hundreds of thousands of rare and classic books. Find more at www.forgottenbooks.com This book is a reproduction of an important historical work. Forgotten Books uses state-of-the-art technology to digitally reconstruct the work, preserving the original format whilst repairing imperfections present in the aged copy. In rare cases, an imperfection in the original, such as a blemish or missing page, may be replicated in our edition. We do, however, repair the vast majority of imperfections successfully; any imperfections that remain are intentionally left to preserve the state of such historical works.