Lettres d'Un Theologien a Un Eveque, Sur Cette Question Importante : S'Il Est Permis d'Approuver Les Jesuites Pour Precher Et Pour Confesser (Classic Reprint)

Lettres d'Un Theologien a Un Eveque, Sur Cette Question Importante : S'Il Est Permis d'Approuver Les Jesuites Pour Precher Et Pour Confesser (Classic Reprint)

Book Title: Lettres d'Un Theologien a Un Eveque, Sur Cette Question Importante : S'Il Est Permis d'Approuver Les Jesuites Pour Precher Et Pour Confesser (Classic Reprint)

Author: Viktor E. Frankl

Format: Paperback | 522 pages

Publication Date: 28 Apr 2018

ISBN-13: 9780259042396

Excerpt from Lettres d'un Théologien A un Evèque, sur cette Question Importante: S'Il Est Permis d'Approuver les Jesuites pour Precher Et pour Confesser W alat_dont elle porte le nom qui lui fit tant d'honneur quand elle parut pour la premiere fois A la Cour 'à'la Ville dans les Provinces tout'le monde vou lut voir unecrit fi capable de faire im preflion de convaincre fes Le&eurs qui produifit réellement cet effet. Les amis les ennemis du Grand Colbert en îurent frappés les uns d'admiration les autres convaincus de la vérité de Ja'jufiice de la caule que M. De Mont pellier défendoitavec tant de dignité fu - r'ent remplis de colere de fureur, n'ayant rien à o'ppofer aux accufaflons graves qu'il intent01t contreles ]efuites Audienter au - tem hec dfiècabantur cordibm uis flri _debant dentzbus in cum. A51. II. 54. Le Cardinal de Fleury mit toute fon atten tionîà fermer toutes les avenues du Trô ne pour empècher cette Lettre de parve nir jufqu'au Roi à qui elle étoit addreflée. About the Publisher Forgotten Books publishes hundreds of thousands of rare and classic books. Find more at www.forgottenbooks.com This book is a reproduction of an important historical work. Forgotten Books uses state-of-the-art technology to digitally reconstruct the work, preserving the original format whilst repairing imperfections present in the aged copy. In rare cases, an imperfection in the original, such as a blemish or missing page, may be replicated in our edition. We do, however, repair the vast majority of imperfections successfully; any imperfections that remain are intentionally left to preserve the state of such historical works.