M. T. Ciceronis Oratio Pro Murena : Revue Sur Les Meilleurs Textes, Avec Une Notice, Un Sommaire, Un Choix de Variantes, Et Des Notes Historiques, Grammaticales Et Litteraires (Classic Reprint)

M. T. Ciceronis Oratio Pro Murena : Revue Sur Les Meilleurs Textes, Avec Une Notice, Un Sommaire, Un Choix de Variantes, Et Des Notes Historiques, Grammaticales Et Litteraires (Classic Reprint)

Book Title: M. T. Ciceronis Oratio Pro Murena : Revue Sur Les Meilleurs Textes, Avec Une Notice, Un Sommaire, Un Choix de Variantes, Et Des Notes Historiques, Grammaticales Et Litteraires (Classic Reprint)

Author: Yuval Noah Harari

Format: Paperback | 120 pages

Publication Date: 21 May 2018

ISBN-13: 9780259124993

Excerpt from M. T. Ciceronis Oratio Pro Murena: Revue sur les Meilleurs Textes, Avec une Notice, un Sommaire, un Choix de Variantes, Et des Notes Historiques, Grammaticales Et Littéraires Aux comices consulaires de 691. Présidés par Cicéron, avaient été proclamés D. Junius Silanus et L. Licinius Muréna. Leurs compétiteurs, Catilina et Servius Sulpicius, se vengèrent ditlé remment de leur échec. Le premier, qui, deux années consé cutives, avait demandé à Rome de l'élite pour mieux la boule verser, résolut de faire la guerre et d'essayer jusqu'aux derniers moyens, puisque ses tentatives secrètes n'avaient eu qu'une triste et malheureuse issue Le second, jurisconsulte éminent, demanda aux tribunaux d'annuler des élections, qu Il jugeait illégales. Assisté de On. Postumius, de son fils, et surtout de M. Caten, il accusa de brigue L. Muréna. La poursuite du seul Murena n etablit point l'innocence de son collègue Silanus mais celui-ci avait la chance d'étre le beau-frère de Caten, qui ne voulut pas se montrer trop sévère pour un homme de sa famille. Murena, qui, sans ètre plus coupable que la majorité des can didats de cette époque, pouvait concevoir quelques doutes sur l'excellence de sa cause et quelques craintes sur l'issue du procès, confia sa défense à trois orateurs, Q. Hortensius, M. Crassus, et Cicéron, alors plongé dans les embarras et les dangers dela conju ration de Catilina. L'aflaire se plaida au mois de novembre; Cicéron parla le dernier. Si, en plus d'un endroit, l'argumen tation peut paraitre insuffisante, il faut nous souvenir de cette circonstance. Sans doute, en certains cas, d'agréables digressions sont plus utiles à la cause qu'une discussion approfondie du sujet; mais, d'autre part, Hortensius et Crassus avaient déjà lavé Muréna de l'accusation, ce qui permettait à l'illustre avocat de parler a son gré, et d égayer les juges quelque peu assoupis sous l'in fluence d'un double discours sur la mème question. Un plaidoyer d'une gravité soutenue aurait achevé de les endormir. About the Publisher Forgotten Books publishes hundreds of thousands of rare and classic books. Find more at www.forgottenbooks.com This book is a reproduction of an important historical work. Forgotten Books uses state-of-the-art technology to digitally reconstruct the work, preserving the original format whilst repairing imperfections present in the aged copy. In rare cases, an imperfection in the original, such as a blemish or missing page, may be replicated in our edition. We do, however, repair the vast majority of imperfections successfully; any imperfections that remain are intentionally left to preserve the state of such historical works.