Bulletin Des Sciences Mathematiques, Vol. 24 : Deuxieme S rie, Ann e 1900; Premi re Partie (Classic Reprint)

Bulletin Des Sciences Mathematiques, Vol. 24 : Deuxieme S rie, Ann e 1900; Premi re Partie (Classic Reprint)

Book Title: Bulletin Des Sciences Mathematiques, Vol. 24 : Deuxieme S rie, Ann e 1900; Premi re Partie (Classic Reprint)

Author: Steven Strogatz

Format: Paperback | 566 pages

Publication Date: 03 Oct 2018

ISBN-13: 9780259275299

Excerpt from Bulletin des Sciences Mathematiques, Vol. 24: Deuxieme Série, Année 1900; Première Partie Après avoir établi qu'une fonction doublement périodique de vient nécessairement infinie dans le parallélogramme des pé riodes, et montré, par la considération de l'intégrale prise le long de ce parallélogramme, que la somme des résidus est nulle, que le nombre des pôles est égal à celui des zéros, après en avoir conclu la classification des fonctions doublement périodiques d'après leur ordre, Riemann s'occupe des fonctions doublement pério diques du second ordre. Si est une telle fonction, avec les pôles simples le fait que la fonction oe(v', cf, v) ç(v) ne devient pas infinie suffit à montrer que cette fonction est nulle; on déduit de là aisément les zéros de la dérivée, puis l'équation différentielle que vérifie inversement, une équation du type considéré définit ç(v) comme limite supérieure d'une intégrale de première espèce. En mème temps, la représentation conforme du parallélogramme des périodes sur le plan conduit de suite àla sur face à deux feuillets T, qui, par l'introduction de deux coupures, devient une surface T' simplement connexe. About the Publisher Forgotten Books publishes hundreds of thousands of rare and classic books. Find more at www.forgottenbooks.com This book is a reproduction of an important historical work. Forgotten Books uses state-of-the-art technology to digitally reconstruct the work, preserving the original format whilst repairing imperfections present in the aged copy. In rare cases, an imperfection in the original, such as a blemish or missing page, may be replicated in our edition. We do, however, repair the vast majority of imperfections successfully; any imperfections that remain are intentionally left to preserve the state of such historical works.